Les vélos de route

16/06/2017
par Lara Chehade

Rapides et performants, les vélos de route sont principalement destinés à la compétition.


Vélo de course

Caractérisé par sa rapidité et ses 30 vitesses, le vélo de course est parfait pour les promenades sportives et les compétitions. Son cadre souvent en aluminium ou en carbone augmente sa légèreté, et les pédaliers de la marque shimano ou campagnolo sont à favoriser pour leur fiabilité.

Le vélo de course jouit également d’un bon aérodynamisme que vous pouvez optimiser en adoptant une position couchée qui vous aidera à résister au vent.


Cyclocross

Le cyclocross est un mélange de VTT et vélo de route. Le cycliste doit parcourir des chemins difficiles (boue, herbe, sable…) parsemés d’obstacles artificiels qui le contraindront par moments à descendre du vélo pour poursuivre la course à pieds. Ce sport nécessite une certaine endurance et agilité.

Le vélo de cyclocross doit être équipé de pneus robustes pourvus d’un excellent dégagement, d’un cadre confortable (en carbone de préférence pour plus de légèreté) qui absorbe facilement les chocs, tout comme les freins à étrier sont à éviter car ils ne résisteront pas toujours aux conditions extrêmes de ce sport.

Plusieurs compétitions existent en Europe, la plus importante étant la coupe du monde de cyclo-cross. Cette discipline peut être pratiquée toute l’année, surtout en hiver et en automne.


Gravel

Le gravel vous permet de parcourir différents types de terrain facilement, notamment lorsqu’ils ne sont pas goudronnés.

Ce vélo à la fois costaud et confortable est équipé de pneus cramponnés assez larges, de freins à disques ainsi que d’un cadre stable et maniable.

Aux États-Unis, il existe plusieurs événements sportifs consacrés au gravel. L’Almanzo attire notamment des milliers de cyclistes chaque année vers le Minesota, au mois de mai, pour participer à cette course de 100 miles. La route est pleine de virages et d’ascensions, il y a même des rivières à franchir.


Piste

Le cyclisme de piste se pratique sur un vélodrome et de nombreuses compétitions y sont consacrés. Cette discipline est notamment toujours présente aux jeux olympiques.

Le vélo de piste est un vélo à pignon fixe dépourvu de freins, ce qui oblige le cycliste à toujours pédaler s’il ne veut pas s’arrêter. Cela permet non seulement d’augmenter le rendement du coureur, mais également de diminuer le poids du cycle, le rendant ainsi plus rapide. Le vélo jouit aussi d’un aérodynamisme avantageux, notamment grâce à sa roue arrière souvent pleine. Quant à son cadre, il est rigide et à base de carbone pour encaisser les chocs dus à l’accélération et aux changements de direction soudains.


Triathlon

Le vélo de triathlon est utilisé pour les épreuves de cyclisme contre la montre.

Ce cycle est équipé d’un cadre très solide en carbone, de roues profilées avec boyaux et d’une selle très fine. Celle-ci est d’ailleurs positionnée bien au-dessus du guidon afin que le cycliste puisse bénéficier d’une position très aérodynamique. Cependant, il est plutôt destiné aux terrains plats et n’est pas très pratique en montée, tout comme il vaut mieux avoir une bonne forme physique pour ne pas souffrir de la posture assez cassante.

Commentaires

Aucun post trouvé

Nouveau post